Savigny-Lès-Beaune - Corton
Des vins simples d'excellence
English (United Kingdom)French (Fr)
Presse

Le Domaine Pierre Guillemot fait parler de lui...

 

 

La liste des parutions et citations :

guide hachette

2011

Guide Hachette 2011,
Grâce à ce 2008, la famille GUILLEMOT renoue avec les coups de coeur.
Couronner ce 1er cru est apparu à nos jurés comme une évidence. Ces Jarrons allient finesse des parfums ( cassis, griotte,pain grillé), soyeux des tanins et caractère vineux, laissant une impression d'élégance et de plénitude tout au long de la dégustation.
Il serait dommage de les ouvrir avant deux ans.
Quand au 1er cru Serpentiéres rouge 2008, il reçoit une étoile pour  sa bouche gourmande et fraîche au tanins doux. On pourra le servir plus tôt.
Cité, le village blanc Dessus Les Gollardes 2008 (11à15 €) est une curiosité : il comprend 70 % de pinot blanc, variété autorisée.
Du fruit, de la vivacité, de la légèreté pour cette bouteille qui accompagnera pendant deux à trois ans poisson grillé ou cuisses de grenouilles.
En franchissant la porte de ce domaine vous découvrirez toutes les facettes de l'appellation.

2012

Guide Hachette 2012,
Ce natif de Savigny, coup de coeur l'an passé pour 1er cru 2008 les Jarrons en rouge, est fidèle au rendez vous avec quatre cuvées sélectionnées.
Ces Serpentiéres dévoilent des arômes intenses de fruits rouges, de réglisse et d'épices. Des tanins bien présents soutiennent une bouche douce, charnue et fruitée (fruits noirs).
Encore deux ans et ce vin harmonieux accompagnera une volaille laquée.
Le 1er cru 2009 rouge les Jarrons (1400 b), le 1er cru 2008 rouge les Narbantons ( 2400b) et le village 2009 rouge ( 11 à 15 €; 10000b) sont cités.

2013

Guide Hachette 2013,
Savigny les Beaune Blanc « Dessus les Gollardes » 2010 une étoile
Dés la premières édition, ce producteur de Savigny a trouvés sa place dans le Guide ; il a décroché plusieurs coups de cœur (dernièrement, pour le Jarrons 2008 rouge).
On connaît surtout ses pinots noirs, or voici un blanc très singulier, non seulement en raison de sa commune d’origine (les blancs sont minoritaires dans ce village) ou de l’âge des vignes (55ans), mais encore et surtout parce qu’il s’agit d’un assemblage dominé par le pinot blanc (70%), cépage qui se fait rare mais autorisé.
Quant à l’élevage, il s’est déroulé en demi-muids de 600 L. Il en résulte une robe or pâle brillante, des fragrances de fleur d’oranger et de fruits blancs, une bouche bien construite sur une vivacité citronnée qui se maintient de l’attaque à la finale.
Un excellent vin d’apéritif, à servir dans les trois ans à venir

 

GUIDE des meilleurs vins à moins de 20 €

2012

Le Guide des Meilleurs Vins 2012,
Savigny les Beaune Premier Cru Aux Serpentiéres 2009 15.5/20
Pas facile d'approche encore aujourd'hui, ce vin possède une bouche tout en retenue, un rien réductrice et serrée. Mais il est doté d'un vrai fonds et va s'ouvrir sagement sur quatre à cinq ans. En confiance.

Savigny les Beaune Premier Cru Aux Jarrons 2009 15/20
Une pointe de rigueur signe les 2009 de ce producteur de vins reconnus pour leur grande tenue dans le temps. Un rien sévère,mais déjà complexe, il affiche un nez sauvage qui truffe légèrement. Patience, on le retrouvera dans cinq à sept ans.

2013

Le Guide des Meilleurs Vins 2013,
Savigny-les-Beaune Blanc « Dessus des Gollardes » 2010 15/20
Jus voluté, dense, de juste intensité. Un villages chic de référence, qui illustre la régularité de ce bon domaine. A ne pas manquer.
 
Savigny-les-Beaune rouge 2010 14.5/20
Fruité solide, bouche fougueuse au goût de peau de raisin, de pépins et de fraise sucrée. Finale accrocheuse, a attendre trois ans.
 
Savigny-lès-Beaune Premier Cru Aux Serpentières rouge 2010 16/20
Un pinot vif et tendu, doté d’une solide acidité et qui reste digeste. Davantage orienté vers de la garde que la cuvée Aux jarron, il sera à ouvrir en 2015. Le plus mordant de la serie, il ira loin.
 
Savigny-les-Beaune Premier cru « Aux gravains 2010 15.5/20
Plus fruité sur la fraise, aves des tanins plus accrocheurs sans jamais être agressifs : voilà une bouteille de bonne garde et parfaite structure pour la table. Le plus rustique des trois premiers crus du domaine.
 
Savigny-les-Beaune Premier cru « Les Jarrons 2010 15.5/20
Toujours un parfait équilibre entre des notes fruités sincères et intenses et des tanins énergiques et digestes, qui donnera à ce jus de la structure et de l’allonge d’ici quatre ans.

 

Wine Spectator

vol.39, No1

Corton Le Rognet et Corton 2011
A crisp, linear red, with cherry and raspberry flavors set against dusty tannins. About as lean and taut as you can get while keeping the fruit in balance. The long aftertaste evokes sandalwood, tea and wild berry notes.
Best from 2018 through 203.

Savigny-lès-Beaune Les Narbantons 2011
Polished, with a supple texture backing the black cherry, violet, spice and smoke flavors. This offers grip and a chalky feel, showing herbal accents on the finish. Drink now through 2020.

 
Please update your Flash Player to view content.
PRESSE

Le Domaine Pierre Guillemot fait parler de lui...

Lire la suite...
Savigny-Lès-Beaune Blanc “Dessus des Gollardes” - Savigny-Lès-Beaune Rouge - Bourgogne - Savigny 1er Cru “Les Jarrons”- Savigny 1er Cru “Les Serpentières” - Savigny 1er Cru “Les Narbantons” - Savigny 1er cru” Aux Gravains” - Corton gand Cru "Le Rognet et Corton"
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération